Parler de régime à la mode c’est un peu comme de courir en plein milieu d’un champ de pratique au golf. En gros on essaie de trouver le bon chemin pour se ‘’déplacer’’ ou pour exprimer son point de vue, mais on risque vraiment de se faire frapper à toute vitesse par la balle d’un joueur qui nous visait ou non. Bref c’est risqué de se faire lancer des balles ou des tomates qui, en passant, ne font pas partie de l’alimentation cétogène.  

Malgré tout, je saute dans le bain pour donner mon point de vue sur l’alimentation cétogène, céto, kéto, keto ou ketogenic diet. Plein de termes qui parlent de la même façon de s’alimenter. 

Je tiens à souligner que je ne suis pas un expert dans le domaine de cette alimentation. Mon but est de simplement éclairer les gens qui veulent savoir si c’est une piste de solution intéressante pour eux.

Régime Keto ou alimentation cétogène c’est quoi ? 

L’idée générale est de réduire drastiquement son apport calorique de glucides. Quand on regarde une étiquette des valeurs nutritives, c’est la grande catégorie qui englobe également les fibres et les sucres.

Quand on pense glucide, on pense rapidement aux JUNK FOOD soit les chips, liqueurs, bonbons et produits transformés de ce monde. Oui c’est vrai que nos choix du samedi soir au bord du feu sont souvent des gagnants en termes de glucides.

Par contre, il ne faut pas non plus oublier les autres qui sont parfois moins évidents. 

Il y a des glucides dans les fruits, les légumes, les noix…bref dans beaucoup de choses, en fait dans presque tout, si on porte attention au tableau de valeurs nutritives lorsque l’on achète des aliments. 

Donc je répète, le principe de base de l’alimentation cétogène c’est de réduire suffisamment son apport en glucide et de combler son alimentation par de bons gras.

Alimentation faible en glucide versus alimentation cétogène

Alimentation faible en glucide

Le québécois moyen consomme 300 grammes de glucides par jours et plus. Pour entrer dans la catégorie ‘’alimentation faible en glucides’’ il faut manger moins de 100 grammes de glucides nets par jours. 

Formule simple pour obtenir ses glucides nets :

glucides – fibres = glucides nets

Donc quand je regarde des pâtes Barilla protéine plus, par exemple. L’étiquette de valeur nutritive m’indique 57 g de glucides et 8 g de fibre. 

Le calcul pour obtenir les glucides nets serait : 57 – 8 = 49 grammes de glucides nets

Petite parenthèse ici, les fibres c’est quoi? Pour faire simple, c’est une forme de glucides qui s’absorbe très peu ou pas. Elles peuvent être solubles, donc se dissoudre dans l’eau ou insolubles qui est l’inverse. En gros les fibres aident à régulariser le transit intestinal, contribuent à la sensation de satiété (le fait de ne pas avoir faim), aident au contrôle de la glycémie et favorisent la santé cardiovasculaire. 

Fun fact, une recherche canadienne dit que: ‘’(On devrait viser un apport de 30 à 38 grammes par jour pour les hommes, et 21 à 25 grammes par jour pour les femmes. Or, en moyenne au Canada, on en consomme la moitié moins que ce qui est recommandé[1])’’. 

Vu que l’alimentation céto est à la mode, plusieurs personnes dans votre entourage on sûrement déjà dit qu’il mangeait cétogène quand en fait il mange avec une alimentation faible en glucide. 

Honnêtement, je trouve que pour beaucoup de gens qui pratiquent l’alimentation faible en glucide ont déjà une option excellente pour aller vers un mode de vie plus sain. Quand on choisit des aliments qui ont moins de glucides, on enlève beaucoup d’éléments transformés de notre alimentation.

Avec moins de sucre dans son alimentation,

on mange plus de vraie nourriture et on se sent mieux.

Alimentation cétogène

Si l’alimentation est suffisamment faible en glucide, on tombe dans un état de cétose nutritionnelle. 

Comme le dit la docteure Borduas-Roy auteure de perdre du poids en mangeant du gras : ‘’La cétose est un état dans lequel le corps brûle des graisses à un rythme très élevé. Même le cerveau se nourrit de graisse, avec les corps cétoniques. Les corps cétoniques sont des molécules d’énergie qui circulent dans le sang (comme le glucose circule dans le sang) et qui peuvent devenir de l’énergie lorsque le foie les convertit à partir des graisses[2]’’.

L’idée générale c’est de consommer moins de sucres nets, environ 20 grammes par jour, pour utiliser les gras comme forme d’énergie. 

Le but de mon article n’est pas d’expliquer comment faire, mais bien de comprendre la base du concept de l’alimentation cétogène. Pour savoir comment faire, je suggère fortement le livre Perdre du poids en mangeant du gras de la docteure Borduas-Roy.

Personnellement je suis fan de sa recette de pizza pepperoni fromage avec une croûte de choux-fleurs. C’est dans son deuxième tome. 

Est-ce que manger céto ça fait perdre du poids ? 

 

On saute dans le vif du sujet. OUI !!!!!!! C’est une méthode qui a fait ses preuves en perte de poids. C’est sûrement pour cette raison que cette façon de s’alimenter a eu un regain de popularité dans les dernières années. 

La beauté de ce type d’alimentation est que c’est possible de perdre du poids même en ayant simplement une alimentation faible en glucide soit environ 100 grammes de glucides nets par jour et moins. 

Je dis toujours que pour perdre du poids il faut faire des changements dans ses habitudes de vie et préserver ces changements. Oui aller à 20 grammes de glucides et moins par jours va entraîner des changements majeurs dans nos habitudes de vie et sûrement des changements aussi importants au niveau de notre poids. Mais ce n’est pas nécessaire d’y aller de façon aussi drastique pour commencer.

Quels sont les avantages partagés de l’alimentation faible en glucides et de l’alimentation cétogène ?

On mange moins de sucre 

Quand on élimine presque tout le sucre de son alimentation, les sources qui nous restent sont des sources saines de vraie nourriture. On parle ici des noix, légumes, poisson, fromage, viandes, bon gras et protéine végétale. C’est pratiquement impossible de consommer des produits transformés avec ce type d’alimentation. 

On manger à sa faim 

Ce qui nous donne le plus la sensation d’avoir assez mangé ce sont les protéines et les lipides (les gras). Donc en mangeant une alimentation principalement composée de ces deux éléments la satiété vient plus vite et est présente pendant plus de temps.

On augmenter sa sensibilité à l’insuline

Je vais vulgariser au maximum le phénomène pour bien le comprendre. L’insuline est une hormone qui sert entre autres à réguler le taux de sucre dans notre organisme. On va voir l’insuline comme des petits colporteurs du corps qui ont comme objectif de vendre du sucre à nos cellules.

Lorsqu’il y a présence de sucre dans notre organisme les colporteurs se présentent aux cellules pour leur donner de cette substance dont elles ont besoin pour fonctionner. Ça fonctionne bien quand il y a des pauses dans cet apport. 

Mais imaginons que l’apport de sucre n’arrête pas, il y a de plus en plus de colporteurs qui essaient de solliciter les cellules avec de plus en plus de sucre. Les cellules laissent de moins en moins les colporteurs entrer puisqu’elles n’ont plus besoin de ce sucre.

Il y a maintenant, un surplus de sucre dans l’organisme qui provoque ce que l’on appelle de l’inflammation. On tombe dans un état de résistance à l’insuline. 

Une des façon d’augmenter sa sensibilité à l’insuline ou la capacité des colporteurs de se faire accepter par les cellules, c’est d’arrêter d’envoyer toujours autant de sucre dans l’organisme. 

Comme ça, les cellules recommencent à en avoir davantage besoin et sont plus sensibles au colporteur (l’insuline)­. 

L’alimentation faible en glucide et céto permettent les deux de faire perdre du poids

La beauté de ce type d’alimentation c’est que dans les deux cas il est possible de perdre du poids. On n’est pas obligé d’être en cétose pour avoir des résultats. 

Est-ce que c’est dangereux de manger cétogène ? 

Beaucoup de gens se demandent si c’est dangereux de commencer à manger cétogène. Comme dans n’importe quelle forme d’alimentation l’important c’est de commencer avec modération. D’adapter son style d’alimentation avec son style de vie et de bien comprendre dans quoi on s’embarque ! 

Évidemment les gens symptomatiques, avec de la médication, avec des maladies chroniques, les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants et adolescents de moins de 18 ans devraient consulter leur médecin ou un spécialiste pour s’assurer de faire de bon choix pour leur santé. 

En bref, l’alimentation cétogène est une méthode intéressante de perte de poids

L’idée générale c’est de manger moins de glucides dans notre journée et de remplacer cet apport énergétique par de bons gras. 

Alimentation faible en glucide 

C’est une approche où l’on doit couper en général 200 g de glucides pour se rendre aux alentours de 100 g de glucides par jour. On élimine déjà plusieurs produits transformés, on mange à sa faim, on augmente sa sensibilité à l’insuline et on perd du poids. 

Alimentation cétogène

On vit les mêmes bénéfices qu’avec l’alimentation faible en glucide avec un petit plus. On parle ici de 20 g de glucides nets par jours pour notre alimentation. Cette forme plus intense nous permet de créer des cétones, de l’énergie tirée des gras, qui alimente notre corps en énergie.

Ce court chapitre est réellement une introduction à l’alimentation cétogène. Je recommande aux gens qui sont intéressés de pousser leur lecture avec Perdre du poids en mangeant du gras de la docteure Évelyne Bordua-Roy.

Dans le prochain chapitre, je parle du jeûne intermittent qui peut être un excellent allié au régime céto. 

[1]  « Le pouvoir des fibres alimentaires – Canal Vie. » https://www.canalvie.com/sante-beaute/nutrition/infos-et-conseils/le-pouvoir-des-fibres-alimentaires-1.1074168. Date de consultation : 30 sept.. 2019.

[2]  « Visez la cétose nutritionnelle optimale – Clinique Reversa. » http://www.cliniquereversa.com/home/problemes-de-sante/surpoids/visez-la-cetose-nutritionnelle-optimale/. Date de consultation : 23 sept.. 2019.